Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

La Journée de l'affaire « personne »

Honorables sénateurs, ce matin, en venant au Sénat, j'ai fait une pause devant la sculpture des cinq femmes célèbres, Nellie McClung, Emily Murphy, Henrietta Muir Edwards, Louise McKinney et Irene Parlby, qui sont maintenant immortalisées dans le bronze sur la Colline du Parlement. Grâce à ces cinq pionnières qui ont contesté le statu quo, j'ai le privilège d'être aujourd'hui sénateur canadien.

En 1927, cinq femmes se sont adressées à la Cour suprême du Canada pour savoir si le mot « personne » dans l'article 24 de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique incluait les femmes. Après cinq semaines de débat, la cour a statué que les femmes n'étaient pas considérées comme étant des personnes. Ces cinq femmes déterminées ne se sont pas laissé abattre et cela ne fut que le début de leur combat.

Il a fallu presque deux ans de plus avant que le Conseil privé du Royaume-Uni donne, le 18 octobre 1929, une réponse apparemment évidente à une question fondamentale :

[...] aux personnes qui se demandent si le mot « personne » doit comprendre les femmes, la réponse est évidente : pourquoi pas?

L'affaire « personne » a établi que les femmes canadiennes pouvaient être nommées au Sénat. De plus, les femmes canadiennes avaient les mêmes droits que les hommes canadiens pour ce qui était des postes politiques influents.

Hier, j'ai eu l'honneur de présenter cinq éminentes femmes distinguées à notre nouveau Gouverneur général, Son Excellence le très honorable David Johnston. Son Excellence a présenté à ces femmes le prix du Gouverneur général pour 2010 en commémoration du 81e anniversaire de l'affaire « personne ».

Honorables sénateurs, joignez-vous à moi pour féliciter ces cinq femmes de premier plan qui ont remporté le prix hier : Marie Louise Fish, d'Elgin, en Ontario; Lucille Harper, de Pomquet, en Nouvelle- Écosse; Kerline Joseph, de Delson, au Québec; Anne Michaud, de Montréal, au Québec; et Barbara Mowat, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique. Si leur approche en matière d'égalité des sexes est différente, leur influence dans leur collectivité et dans notre pays est profonde.